Si je devais le résumer…

Une BD en deux tomes pour parcourir la vie de la plus grande exploratrice du XXe siècle, la première femme à entrer dans Lhassa. Un voyage passionnant et enrichissant. Quelle femme !!!

C’est l’histoire de …

Juin 1959, Alexandra David Neel décide de se refugier dans sa maison de Digne avec la dame de compagnie qu’elle vient de recruter. Nous allons alors découvrir une femme au caractère bien trempé et à l’attitude exécrable avec la jeune Marie Madeleine.

 Au fil des pages, nous allons découvrir la vie de l’exploratrice depuis son enfance ainsi que son parcours initiatique. Elle aura une vie très riche : cantatrice, écrivain, exploratrice et sera animée d’une curiosité et d’un désir d’apprendre qui explique certainement sa destinée.

 En parallèle nous vivrons les dix dernières années de sa vie et la relation tendue avec la jeune Marie Madeleine qui n’a aucune instruction, ni culture. Une certaine affection finira tout de même par s’installer. Et celle-ci lui restera fidèle bien après sa mort.

 

Ce que j’ai aimé…

  • Le dessin est doux et respire la « zénitude » à l’image que l’on se fait du bouddhisme.
  • On voyage dans de splendides paysages
  • C’est une biographie dessinée très réussi

Le mot de la fin…

Quand on referme le deuxième tome on a qu’une envie, lire les récits de ses voyages et puis aussi partir à l’aventure.

 

 

Publicités