Si je devais le résumer…

« L’exercice de la médecine » est un roman qui ne peut laisser personne indiffèrent. Je l’ai lu il y a déjà plusieurs mois et il reste  encore fortement présent dans ma mémoire.

 

 C’est l’histoire…. 

A la fois de Lena, jeune cancérologue à Paris en 2015 et de ses ancêtres médecins juifs sur plusieurs générations. Au fil du roman, nous découvrons les vies de Pavel Alexandrovitch, Mendel, Natalia et leurs descendants tous médecins passionnés à la destinée tragique de Moscou à Paris en passant par Londres et Berlin au XXe siècle. Lena quant à elle tente de vivre sa vie, de surmonter ses déceptions amoureuses tout en se déchargeant du lourd fardeau familiale légué par ses aïeux. Mais peut on réellement échapper à sa destinée ?

 Ce que j’ai aimé…

  • C’est une histoire magnifique et émouvante
  • C’est très bien écrit
  • Une fois lancé on ne peut se détacher de ce roman
  • Les personnages y sont tous dotés d’un courage et d’une d’âme hors norme avec un amour inconditionnel de leur métier

Le mot de la fin…

Un roman splendide qui existe en format poche (donc petit budget) qu’il ne faut pas louper. Et moi je trouve la photo de couverture très belle.

 

 

Publicités